Les différentes aides à connaitre pour les travaux de rénovation

renovation travaux

Vous avez pris la décision de rénover votre habitation, c’est un projet relativement intéressant au vu des méthodes mises en place. En effet, plusieurs aides ont la particularité d’être compatibles avec ces travaux.

Un plafond de 30 000 euros pour l’éco-prêt à taux zéro

Il suffit de se pencher sur la facture d’électricité pour constater que les prochains mois seront difficiles. Alors que les coûts ne cessent d’augmenter, les dépenses énergétiques prennent une ampleur insupportable. Il est nécessaire, voire primordiale de saisir le taureau par les cornes afin de mettre un terme à cette situation désastreuse. Vous avez donc décidé de procéder à quelques modifications au sein de votre logement, mais avec la multiplication des aides, vous êtes dans le flou. Voici quelques conseils susceptibles de vous épauler dans votre démarche.

L’éco-prêt à taux zéro met à votre disposition une enveloppe maximum de 30 000 euros que vous pourrez dépenser pour rénover votre logement. Veuillez noter qu’il est possible d’obtenir un second crédit si le plafond n’a pas été dépassé et si la demande intervient au minimum trois ans après la première.

Le CITE est en vigueur jusqu’à la fin 2017

Cette possibilité est relativement récente puisqu’elle a été décidée par le gouvernement en Août 2016 via un arrêté spécifique. Pour connaitre le montant nécessaire, vous avez la possibilité d’opter pour une simulation de prêt travaux. En quelques clics, vous bénéficiez d’une réponse rapide et fiable. Elle vous donnera les moyens de concrétiser au plus vite votre projet susceptible d’être compatible avec le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique). Il a pour vocation de remplacer le CIDD (Crédit d’Impôt Développement Durable). Le concept reste le même puisque vous pouvez jouir d’une réduction de 30% à appliquer au niveau de vos dépenses globales.

Un plafond de 16 000 euros est en vigueur pour les couples contre 8 000 euros pour une personne seule. Ce crédit est valable jusqu’au 31 Décembre 2017 puisque Ségolène Royal a décidé de le prolonger d’une année.

N’oubliez pas les dispositifs de l’Anah

Pour la réalisation de vos travaux, vous avez la capacité d’opter pour les aides développées par les collectivités territoriales ou l’Anah (Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat). Toutefois, les restrictions sont plus importantes, car le logement devra être âgé au minimum de 15 ans et la rénovation devra vous permettre d’optimiser de 25% les performances énergétiques de cette habitation principale.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*