Bien aménager ses petits espaces

On peut gagner une place folle grâce à quelques procédés simples à mettre en œuvre

Plusieurs fois dans la vie, il faut travailler avec un espace restreint. L’espace semble beaucoup moins que ce qui serait suffisant pour répondre aux besoins. Même si on essaie de ranger tous les biens dans l’espace disponible, il semble que l’espace ne soit pas suffisant pour accueillir tous ces affaires personnelles. Mais le plus souvent, ce sentiment de perte provient du manque de jugement, pas de l’insuffisance d’espace.

Énumérées ci-dessous, ce sont quelques astuces inspirés d’un article des décorateurs de Made, qui aident grandement à exploiter au mieux un espace disponible et répondre aux besoins d’espacement même avec une capacité limitée.

#1. LES ERREURS LES PLUS COMMISES

Les gens sont souvent tentés de casser une pièce en bloquant la couleur ou en divisant des espaces pour tenter de l’agrandir. Au lieu de diviser une pièce en sections, il recommande de s’en tenir à un style de conception cohérent et de le porter dans toute la maison. Par exemple, si la pièce est petite, longue et étroite, l’incorporation des couleurs, des textures et des motifs complémentaires dans tout l’espace crée une belle impression d’harmonie.

Il est recommandé également de choisir des meubles légers et aux lignes épurées plutôt que des alternatives plus cossues et plus confortables. Les gens pensent que les grands meubles confortables peuvent rendre une petite pièce plus confortable, mais en réalité, ils alourdissent l’espace et occupent une place inutile.

#2.L’ UTILISATION JUDICIEUSE DES COULEURS

Lorsqu’on travaille avec un petit espace, une palette neutre est idéale. Il faut opter pour des couleurs naturelles sobres et les respecter dans tout l’espace. À partir de là, il faut se concentrer sur les textures et les motifs appartenant au même schéma de couleurs ; pas trop plat, pas trop occupé. Par exemple, dans une chambre à coucher, il vaut mieux d’opter pour des draps en coton blanc, une couette en lin blanc et un plaid matelassé neutre pour obtenir un look superposé sans recourir à des touches de couleurs vives, qui peuvent sembler encombrées.

#3. S’ADAPTER SANS RÉNOVER

Si l’architecture de la maison donne l’impression d’être plus petite, elle peut être facilement ajustée pour s’adapter sans devoir effectuer des travaux de rénovation complets. Si la maison est découpée en nombreuses petites pièces, le remplacement des portes par des alternatives transparentes peut ouvrir instantanément l’espace. Les portes à cadre en bois dépoli ou en verre dépoli permettent à la lumière de circuler dans la maison, ce qui donne à l’intérieur une impression naturelle.

#4. QUOI STOCKER, COMMENT LE STOCKER ET DE QUOI SE DÉBARRASSER

Il y a tellement de biens mobiliers qui peuvent être rangés sous un lit pour maximiser l’espace… Pour optimiser cet espace, on peut utiliser des sacs vide pour les vêtements qu’on ne porte pas, de les ranger dans des boîtes empilables et bien organisées. Au pied du lit, des cubes de rangement pouvant servir de sièges avec toujours des tables de nuit à plusieurs tiroirs pour libérer plus d’espace. Se débarrasser des objets dont on n’a plus besoin est l’un des aspects les plus difficiles mais les plus importants de l’optimisation de la vie dans de petits espaces.

Les gens ont tendance à s’accrocher aux choses pour des raisons irrationnelles et basées sur les émotions, qui sont à la base de la plupart des encombrements à la maison. « Ça marche pour toi ? Ça fonctionne ? » Si la réponse est « non » à l’une ou l’autre de ces solutions, éliminez-la. Dans les espaces restreints, tout a une raison d’être et il est nécessaire d’évaluer (de manière rationnelle) la fonction de chaque élément pour décider quoi garder et ce qu’il faut abandonner.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*