En quoi consiste le briquetage à base de bois ?

La quasi-totalité du briquetage, à l’origine, était à base de bois. Ceci s’explique par le fait que la presse à briqueter a été inventé en Europe. Ce matériau a en général un pouvoir calorifique élevé et une faible teneur en cendres. Ainsi, il sera plus facile de créer es briquettes de bonne qualité.

D’autre part, les résidus de bois sont également le meilleur matériau pour produire des briquettes. Le produit présente en effet une densité importante et est de très bonne qualité. Il est très dangereux de stocker des sciures. De plus, leur élimination représente souvent une dépense conséquente. Les briquettes constituent donc une alternative moins dangereuse pour le stockage des déchets.

Quels sont les différents types de bois ?

De nombreux types de bois existent. En général, le bois est classé d’une part en bois dur et d’autre part en résineux. Par ailleurs, au sein de ces catégories, plusieurs variantes sont disponibles. Avant de procéder au briquetage, il faut évaluer chaque type de bois.

En plus des feuillus et des résineux, il y a également le bois de démolition. Très souvent, les déchets de MDF se présentent sous forme de copeaux ou de poussière. Le matériau est dans la plupart des temps sec. Il est possible de bien le briqueter en augmentant son taux d’humidité.

Le principe de cette technique

La fabrication de briquettes de bois nécessite un liant à mélanger au poussier, et bien évidemment une presse pour concevoir les briquettes. Le bois est un élément dépourvu totalement de plasticité. D’où l’importance de réaliser un briquetage.

Il est essentiel de bien produire la presse à briquettes. Il doit être solide et capable d’assembler le mélange. Cette technique est très une solution intéressante dans les pays développés. De nombreuses entreprises se tournent de plus en plus vers cette solution afin d’accroître leurs revenus.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*