Construire une terrasse en bois

Construire une terrasse en bois

Guide pour construire la terrasse en bois de vos rêves

Avoir une terrasse en bois chez soi est un véritable plaisir. C’est l’endroit idéal pour profiter des beaux jours, organiser des barbecues entre amis ou simplement se détendre. Dans cet article, nous vous proposons un guide complet pour construire votre propre terrasse en bois et ainsi apporter une touche d’élégance et de convivialité à votre extérieur.

Les avantages d’une terrasse en bois

Opter pour une terrasse en bois présente de nombreux avantages :

  • Esthétique : Le bois est un matériau noble et chaleureux qui s’accorde facilement avec tous les styles d’aménagement extérieur.
  • Confort : Contrairement aux autres matériaux, le bois n’est pas brûlant au toucher lorsqu’il est exposé au soleil, ce qui permet de marcher pieds nus sans problème.
  • Écologique : Les terrasses en bois sont souvent réalisées avec du bois certifié issu de forêts gérées durablement.
  • Facilité de pose : La construction d’une terrasse en bois nécessite peu d’outils et peut être réalisée par un amateur averti.

Les différentes étapes de construction d’une terrasse en bois

Pour construire une terrasse en bois, il faut suivre plusieurs étapes clés :

A lire aussi   DIY bancs et chaises de jardin en bois

1. Préparation du terrain

Avant de commencer la construction, il est essentiel de bien préparer le sol sur lequel reposera la terrasse. Pour cela, il faut délimiter l’emplacement de la future terrasse en bois à l’aide de piquets et de cordeaux, puis décaisser le sol sur une profondeur d’environ 15 cm pour retirer la couche de terre végétale.

2. Mise en place des fondations

Une fois le sol préparé, il est nécessaire de mettre en place les fondations de la terrasse en bois :

  • Pour une terrasse sur plots : Installer des plots en béton ou en PVC réglables à une distance d’environ 40 cm les uns des autres. Ces plots seront ensuite recouverts de dalles en gravier stabilisé pour assurer une bonne stabilité.
  • Pour une terrasse sur pilotis : Creuser des trous d’une profondeur d’au moins 50 cm et y insérer des poteaux en bois traités autoclave classe 4 ou des tubes en acier galvanisé. Veillez à ce que les poteaux soient parfaitement alignés et scellés avec du béton.

3. Installation des lambourdes

Les lambourdes sont les pièces de bois horizontales qui relient les plots ou les poteaux entre eux et supportent les lames de terrasse. Il convient de choisir des lambourdes en bois traité autoclave classe 4 pour résister aux intempéries et à l’humidité. Les lambourdes doivent être fixées sur les plots ou les poteaux à l’aide de vis inoxydables et d’équerres de fixation.

4. Pose des lames de terrasse

Les lames de terrasse en bois peuvent être en pin, en épicéa, en chêne ou en bois exotique. Il est recommandé d’utiliser des lames de terrasse rainurées pour éviter les glissades et faciliter l’écoulement de l’eau. Pour poser les lames de terrasse, commencez par préparer un calepinage qui permettra de déterminer le sens de pose des lames ainsi que la répartition des joints entre elles. Les lames doivent être vissées sur les lambourdes en utilisant des vis inoxydables spéciales terrasse. Pensez également à laisser un espace de dilatation d’environ 5 mm entre chaque lame.

A lire aussi   Comment construire un clapier en bois durable et sûr pour vos animaux de compagnie

Réglementation et autorisations pour construire une terrasse en bois

Selon la taille et la hauteur de votre terrasse en bois, certaines démarches administratives peuvent être nécessaires :

  • Pour une terrasse de moins de 20 m² : Aucune formalité n’est requise si la terrasse est située en rez-de-jardin et si la hauteur de la construction ne dépasse pas 0,60 mètre.
  • Pour une terrasse de 20 à 40 m² : Une déclaration préalable de travaux doit être déposée en mairie.
  • Pour une terrasse de plus de 40 m² : Un permis de construire est obligatoire.

Il est également important de vérifier le plan local d’urbanisme (PLU) de votre commune pour connaître les contraintes éventuelles en matière de construction et de respecter les distances minimales par rapport aux limites séparatives avec les propriétés voisines.

Entretien et durabilité d’une terrasse en bois

Pour conserver l’esthétique et la durabilité de votre terrasse en bois, il est recommandé de suivre ces quelques conseils d’entretien :

  • Nettoyage : Nettoyez régulièrement votre terrasse en bois à l’aide d’un balai-brosse et d’eau savonneuse. Évitez d’utiliser un nettoyeur haute pression qui pourrait abîmer le bois.
  • Dégrisement : Pour redonner au bois sa couleur d’origine, appliquez un produit dégriseur spécifique pour terrasse en bois, puis rincez soigneusement.
  • Protection : Appliquez tous les deux ans un saturateur ou une huile pour bois extérieur afin de protéger le bois des intempéries et des UV.

En suivant ces étapes et conseils, vous pourrez profiter pleinement de votre terrasse en bois pendant de nombreuses années et ainsi bénéficier d’un espace extérieur agréable et convivial.

A lire aussi   Comment s'appelle la famille des sapins ?

Tutoriel vidéo complet pour bien construire une terrasse en bois

A propos de Antoine 140 Articles
Rédacteur principal du site lesmaisonsdarbres.com, j'aime vous partager mes conseils sur l'univers des maisons en bois, du bricolage et de l'aménagement du jardin.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*