Entretenir une maison à ossature bois : comment procéder ?

La maison à ossature bois n’est pas à entretenir régulièrement. Son entretien n’exige pas plus d’effort que celui des maisons conventionnelles. Comment et quand l’entretenir ? Continuez votre lecture pour tout découvrir. 

La fréquence d’entretien d’une maison à ossature bois

Afin de vivre confortablement et le plus longtemps possible dans votre chalet en bois habitable avec isolation RE2020, il faut entretenir votre habitat à la bonne fréquence. Vous pouvez appliquer une couche de lasure sur le bardage bois afin de redonner à ce matériau son aspect naturel. Faites-le au printemps, et ce, tous les 4 à 8 ans. Vous devez refaire la peinture de votre logement à ossature bois tous les 10 à 15 ans. 

Afin de protéger durablement le matériau contre les agressions climatiques, appliquez-y un saturateur pour bois. Cet entretien se fera tous les 3 à 4 ans au printemps. Dans la période estivale, vous n’aurez qu’à nettoyer la façade et la toiture de votre maison. 

S’il existe autant d’écart entre deux entretiens du bois, c’est parce que ce matériau est traité avant utilisation. Cela lui permet de résister aux agressions extérieures pendant une durée remarquable. L’entretien d’une maison à ossature bois n’est donc pas contraignant. 

Repeindre le bois 

Ici, vous devez vous intéresser principalement au bardage bois de l’habitation. Il s’agit de la couche extérieure qui est la plus exposée aux différentes conditions climatiques. Avec le temps, elle finit par se ternir. Cependant, cela n’empêche pas le bois naturel de garantir une bonne isolation à votre maison et d’être toujours résistant. 

A lire aussi   Quand la forêt et la ville se rejoignent

Vous devez refaire la peinture de votre bardage bois en tenant compte de la période mentionnée plus haut. Ce serait inesthétique de le laisser avec cette couleur grise ou noire qu’il a prise avec le temps. Afin de lui redonner son éclat d’antan, décapez et époussetez le bois. 

Après cela, vous pouvez y appliquer la peinture de votre choix. Cependant, les peintures filmogènes sont proscrites. En effet, ces dernières empêchent ce matériau écologique de bien respirer. Si vous les utilisez, votre bois ne serait plus résistant. Le bardage bois ne pourra pas alors tenir pour longtemps. 

L’idéal serait de choisir une couleur en harmonie avec le décor de la maison. Toutefois, les couleurs trop foncées sont déconseillées. Elles maintiennent la chaleur. Par ricochet, elle chauffe le matériau. 

Appliquer la couche de lasure 

Ce revêtement permet de protéger les bois soumis aux conditions climatiques. Le présent produit pénètre le bois et ne l’empêche point de respirer. Cela augmente aussi sa durée de vie. La lasure microporeuse en phase aqueuse est plus recommandée ici. 

Si votre bardage est très exposé au soleil et aux intempéries, vous devez alors appliquer trois couches de lasure sur ce dernier. Avant cette application, assurez-vous que le bardage bois soit bien décapé et dépoussiéré. Si vous devez y appliquer plus d’une couche, n’oubliez pas de respecter le temps de séchage qui est de 12 heures au minimum.  

L’application du saturateur bois 

Ce produit s’applique sur un bois sec, propre et bien épousseté. Vous pouvez appliquer une première couche jusqu’à ce que le support soit saturé. Si cela n’est pas suffisant, vous devez attendre 24 h avant d’appliquer une seconde couche. Le saturateur bois est un produit qui imprègne et nourrit ce matériau jusqu’à saturation. Utilisez-le afin de maintenir la teinte naturelle dudit matériau durant de longs mois. 

A lire aussi   Bientôt du « Biopropane » et du « Biobutane » pour l'énergie dans les maisons

Pour finir, inspectez et vérifiez l’état de votre logement à ossature bois une fois par an. Ainsi, dès que vous repérez une anomalie, vous pourrez intervenir automatiquement pour éviter des incidents. 

A propos de Antoine 139 Articles
Rédacteur principal du site lesmaisonsdarbres.com, j'aime vous partager mes conseils sur l'univers des maisons en bois, du bricolage et de l'aménagement du jardin.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*